Expérimenter le mode de règlement SRD

paiement-srd

Dans la pratique boursière moderne, les règles régissant les marchés sur le territoire de l’UE tendent à s’uniformiser. En France, les investisseurs peuvent profiter d’un mode de paiement appelé Service de Règlement Différé.

Définition et principe du SRD

Le SRD ou Service de Règlement Différé est un mode opératoire découlant de la modernisation et de l’harmonisation des pratiques boursières. Ce système permet à un investisseur de reporter le paiement des transactions à l’échéance du mois boursier. Plus concrètement, cette technique n’impose le règlement des achats réalisés par un trader qu’à une période convenue sur la place financière. De même, l’opérateur qui a procédé à des ventes de titres n’encaissera ses recettes qu’à la date indiquée. Cette pratique présente l’avantage de donner au trader la possibilité de profiter de ses investissements et de bénéficier d’un effet de levier. Le système SRD a permis à de nombreux intervenants habitués à trader de l’or d’augmenter la profitabilité de leur placement.

Le SRD n’est pas accessible pour tous les comptes

Le service de paiement différé est utilisé sur toutes les places financières. Toutefois, il faut noter que ce mode opératoire n’est pas compatible avec tous les types de comptes. En effet, celui-ci est disponible pour les transactions portant sur des titres. Il va sans dire que les PEA ne conviennent pas au report de règlement. Le système SRD est possible pour un trader effectuant des négoces sur les valeurs appartenant à l’indice composite SBF120 et faisant l’objet d’un volume de transaction conséquent. Outre les critères se rapportant sur le type de comptes, L’AMF, l’organe fixant les modalités d’accès au système SRD exige aussi que l’opérateur en bourse propose une certaine garantie. Cette couverture peut prendre la forme d’argent liquide et s’élever à 20 % du montant total concerné par le paiement différé. Celle-ci peut être constituée jusqu’à hauteur de 25 % par des titres obligataires. Pour les opérations financières effectuées sur des actions, la garantie est égale à 40 % de la valeur SRD.

Le SRD, à quel prix ?

Les traders qui ont expérimenté le mode de paiement différé ont profité de tous les avantages de ce système novateur. Seulement, il faut noter que ce dispositif n’est pas gratuit. Pour déterminer le prix de ce genre de service, le mieux est de s’appuyer sur un exemple précis. Ainsi, pour une transaction SRD de 6000 euros et contracté à un taux de 0,0233 % par jour, l’intermédiaire boursier prélèvera quotidiennement une commission s’élevant à 1,16 euro. Si l’opération ne satisfait pas un niveau minimal de perception de 3,59 euros, l’investisseur sera contraint de s’acquitter d’une somme d’un même montant à titre de charges pour report de paiement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *