Couramment employé dans le monde de la finance, les termes trader et broker n’en restent pas moins des concepts confus pour nombre de particuliers. Le guide ci-dessous explique en détail les différences entre ces deux acteurs incontournables du trading binaire.

Le trader : l’intervenant, l’acheteur et/ou vendeur

Le trader se trouve à la base de la pyramide géante que représente le marché boursier. Appelé cambiste dans le milieu du forex cet intervenant se trouve aux premières loges pour décider des tendances et des volumes échangées sur le marché. Souvent, le trader travaille pour le compte d’une grande banque ou d’un établissement financier. C’est lui qui prend et clôture les positions de son employeur, tout en bénéficiant d’une grande liberté dans ses arbitrages. Ces dernières années voient l’apparition d’un nouveau genre de traders avec la démocratisation du trading en ligne.

Les traders particuliers deviennent de plus en plus actifs et n’hésitent plus à ouvrir de grosses positions sur les sites de trading en ligne. Ces nouveaux cambistes, travaillant pour leur propre compte et indépendamment d’une structure organisée, ont souvent appris les bases du trading sur le tas et progressent en permanence grâce aux expériences acquises sur le terrain.

Le développement du trading d’options binaires n’a fait que confirmer la montée en puissance de ces nouveaux spéculateurs. Et pour accueillir ces nouveaux golden-boy du marché financier, le nombre de brokers s’installant sur les principaux marchés financiers croit chaque année.

Lire aussi :  Huissier : à partir de quelle somme peut-il intervenir ?

Le broker : l’intermédiaire et/ou créateur de marchés

Le broker ou courtier se charge de transmettre presque en temps réels les prises de positions des traders sur les plateformes d’échanges boursières. Dans le segment des options binaires, le rôle de broker est généralement assumé par des sites spécialement conçus à cet effet. Souvent automatisées, ces plateformes affichent des niveaux de performances trés élevées, d’où leur popularitée auprés des traders professionnels comme particuliers. Elles mettent à disposition du public les actifs sur lesquels investir.

Elles se chargent en outre de réaliser les différentes transactions opérées par l’utilisateur : transferts de fonds de trading, dépôts de capital, retrait de gains ou de bonus, etc. Il existe deux types de brokers : les courtiers à la fois acheteurs et vendeurs, ceux qui créent le marché et les intermédiaires no dealing desk ou ceux qui s’occupent de transmettre les opérations de leurs clients. La majorité des courtiers en options binaires sont du type dealing desk. Non seulement ils s’occupent des ordres passés par les traders, ils passent également des ordres de trading passés par leurs clients afin de couvrir leurs positions.

Concrètement, si leur client spécule sur la hausse d’une option binaire, ils parient sur une baisse de celle-ci. Cette particularité fait naître un certain conflit d’intérêts entre le trader et le broker, d’où l’intérêt de ne traiter qu’avec un courtier sérieux, réputé et respectant ses engagements financiers.

Suivre une formation pour différencier le trader et le broder

L’univers de la finance offre une pléiade de métiers souvent mal connus du grand public. Parmi ces experts financiers, le trader et le broder occupent une place de choix. Si vous souhaitez vous aventurer dans ce domaine ou simplement éclairer votre lanterne à cet égard, une formation spécifique vous sera indispensable.

Lire aussi :  Télécharger le formulaire 2042 et bien le remplir : nos conseils

Le trader est cet acteur avisé du monde de la bourse, dont la mission principale est d’acheter et de vendre des produits financiers dans le but de réaliser une plus-value. Son quotidien est rythmé par l’univers impitoyable des marchés financiers, où prises de risques et stratégies agressives sont la norme.

  • Le broder est moins sous le feu des projecteurs, mais son rôle reste crucial.
  • Son expertise se caractérise par l’intermédiation pour le compte des banques, des institutionnels et des particuliers, dans le processus de l’achat et de la vente des valeurs mobilières ou autres produits financiers.
  • Sa tâche est donc plus régulée, et son environnement de travail est moins stressant par rapport au trader.

Il demeure néanmoins essentiel de comprendre que le trader et le broder, bien qu’ils évoluent dans le même environnement financier, ont des attributions et des responsabilités qui sont à la fois distinctes et complémentaires. Un trader peut exercer dans une banque, une société de bourse, ou en indépendant, tandis que le broder est généralement affilié à une bourse de valeurs. Si ces deux professions vous intéressent, songez à suivre une formation spécialisée pour bien les appréhender.

En effet, une formation adéquate vous aidera à maîtriser l’ensemble des concepts, des réglementations et des stratégies propres à ces deux métiers. De cette manière, vous pourrez non seulement distinguer le trader du broder, mais également savoir exactement à quoi vous attendre si vous décidez de vous lancer dans l’un de ces parcours professionnels. Ce type de formation peut faire une réelle différence dans votre quête d’un emploi réussi dans le sérail de la finance. Vous pourrez en savoir davantage sur flowbank.com.

Lire aussi :  Recourir à un expert-comptable : un investissement sur l'avenir

Comments are closed.