Que vous souhaitiez vous constituer un patrimoine ou réaliser un placement rentable, l’immobilier se recommande comme un des types d’investissements les plus sûrs et les plus appréciés des Français. L’année 2023 a été assez compliquée pour le marché immobilier, mais ce dernier semble se redresser en 2024.

Gardez cependant à l’esprit que l’emplacement est un facteur essentiel de la réussite d’un investissement immobilier. Si vous voulez pouvoir maximiser vos rendements et minimiser les risques, découvrez ici une sélection des villes de France où investir en 2024.

Caen

Ville la plus peuplée du Calvados, Caen est également connue sous le nom de « ville aux cent clochers » en raison de la multitude d’édifices religieux qu’on y retrouve.

Elle compte également un grand nombre d’équipements culturels et est perçue comme le centre intellectuel et culturel de Normandie. Caen est proche de Paris, et encore plus proche de la mer, ce qui est certainement une des raisons pour lesquelles elle attire autant les investisseurs immobiliers. On peut également mentionner son réseau de transport développé, ses 500 hectares d’espace vert et son cadre de vie agréable.

Si vous choisissez d’acheter à Caen, vous pourrez vous tourner vers l’investissement locatif avec des possibilités de haut rendement, puisque la ville compte plus de 34 000 étudiants (2019). Le mètre carré y coûte en moyenne 3 085 €. Intéressez-vous à des quartiers comme Sainte-Thérèse-Demi-Lune, Hastings, Beaulieu et Saint-Jean.

Rennes

Rennes est la première ville de la région Bretagne et l’une des plus grandes villes estudiantines françaises. En 2016, on y comptait quelque 66 000 étudiants. Il s’agit donc d’une ville à privilégier pour réaliser un investissement locatif.

Lire aussi :  Les conséquences du Brexit sur l’immobilier français

En 2018, le magazine l’Express a fait figurer Rennes en tête du classement des villes françaises où il fait bon vivre. Les investisseurs immobiliers sont également attirés par son dynamisme économique : Rennes est en effet connue comme une des villes les plus productives de France. La proximité de l’océan est aussi un facteur qui pourrait vous pousser à y investir, sans compter que près de 63 % de la population est locataire.

Le mètre carré coûte en moyenne 4000 euros à Rennes, mais il peut être aussi bas que 2600 euros, et vous pouvez espérer un rendement brut de 5 %. Privilégiez des quartiers comme Maurepas, Villejean, Le Blosne et Beauregard pour maximiser vos rendements.

Nancy

Nancy est connue pour sa forte concentration d’immeubles de grande hauteur, caractéristique de son importante densité.

Il s’agit également de l’une des plus grandes villes étudiantes de France, avec 52 000 étudiants en 2020. Nancy abrite un CHRU réputé, un technopôle, le siège d’EDF, et plusieurs centres d’affaires bancaires, mais aussi un port de plaisance où des milliers de bateaux se retrouvent chaque année.

Nancy est une ville très attractive où vous vous féliciterez d’investir dans l’immobilier : 70 % de la population est locataire et le taux de rentabilité peut atteindre jusqu’à 7 %. Le prix moyen du mètre carré y est de 2460 euros, avec une fourchette basse de 1580 euros.

Les biens immobiliers situés dans la vieille ville sont les plus convoités. La demande locative est particulièrement forte à l’est de la ville, non loin des campus d’Artem. Cependant, si vous voulez obtenir une rentabilité particulièrement élevée, intéressez-vous aux quartiers du sud-ouest et du nord-ouest de la ville.

Lire aussi :  10 conseils pour recruter un nouveau syndic

Dijon

Chef-lieu de la région Bourgogne, Dijon est une ville touristique appréciée pour sa gastronomie et ses monuments historiques classés.

La capitale du duché de Bourgogne se présente comme un centre économique régional important et diversifié où le taux de chômage n’est que d’environ 7 %. Dijon est une ville dynamique où l’on peut se rendre en moins de deux heures depuis Paris avec le TGV. Plus de la moitié des habitants sont locataires, et on y compte quelque 40 000 étudiants, ce qui en fait une ville où un investissement locatif pourrait être une bonne idée.

Le mètre carré y coûte entre 1800 et 3700 euros et vous pouvez espérer obtenir un rendement brut de 5,36 %. Où investir à Dijon ? Intéressez-vous aux quartiers Victor-Hugo Montchapet et Darcy, situés dans le cœur historique de la ville, mais aussi à des quartiers comme Port du Canal, Toison d’or, et Chevreul Parc pour des prix abordables et un bon rendement.

Le Havre

Première ville de Normandie et deuxième port de France, Le Havre est certainement une ville à laquelle vous devez vous intéresser si vous souhaitez investir dans l’immobilier.

Ainsi, près de 60 % de sa population est locataire, et le taux de rentabilité moyen est l’un des plus élevés de France, avec 5,6 %. On peut s’inquiéter de la question de la plus-value, mais le projet Grand-Paris qui prévoit faire du Havre la porte maritime de Paris et la construction de la ligne à grande vitesse sont des éléments rassurants.

Par ailleurs, Le Havre est parfait pour les investisseurs qui disposent d’un budget limité, puisque le mètre carré peut y coûter jusqu’à seulement 1377 euros, pour une moyenne de 2146 euros. Les meilleurs quartiers pour investir au Havre sont le quartier Saint-Vincent, Anatole France Danton, le quartier de l’Eure, le quartier de l’université et le centre-ville.

Lire aussi :  Achat immobilier : que comprennent les frais de notaire ?

Lyon

Troisième commune la plus peuplée de France et deuxième métropole la plus riche de France, Lyon se présente comme le carrefour géographique du pays, sans compter qu’elle possède une importante attractivité à l’échelle européenne.

Il s’agit en fait d’une ville mondiale dont le rayonnement culturel, intellectuel, technologique, bancaire, financier et commercial est certain. Lyon est la seconde ville étudiante de France avec 175 000 étudiants, ce qui pourrait déjà être une raison suffisante de vouloir y réaliser un investissement locatif ; mais on peut également mentionner la proximité de Paris (2 heures avec le TGV) et une hausse des prix de l’immobilier de près de 50 % en 10 ans. Le mètre carré coûte en moyenne 5065 euros à Lyon.

Pour un investissement patrimonial, visez la presqu’île dans le 2e arrondissement, Croix-Rousse, et le Vieux Lyon, mais aussi le 1er et le 6e arrondissement. Pour obtenir des rendements aussi élevés que possible, tournez-vous vers la banlieue lyonnaise (Villeurbanne, Bron, Saint-Priest, Vénissieux).

Poitiers

Poitiers est célèbre pour le Futuroscope, qui reçoit pas moins de deux millions de visites chaque année. On aime également cette ville de sciences, de sport et de culture pour son patrimoine historique riche et ses nombreux monuments religieux.

Poitiers compte plus de 30 000 étudiants et peut être ralliée depuis Paris en seulement 1 h 20 grâce au TGV. Le mètre carré y coûte entre 1530 et 3069 euros.

Pour y réaliser votre investissement immobilier, concentrez-vous sur le cœur historique de la ville, mais aussi sur des quartiers comme Ermitage, Chilvert et La Gibauderie.

Comments are closed.