Le secteur de l’immobilier attire de plus en plus de créateurs d’entreprise, et il est clair que monter une agence immobilière offre de nombreux avantages. Que ce soit propriétaire ou locataire, tout le monde a aujourd’hui besoin d’un logement. Ce secteur est donc en pleine explosion et les données ont montré qu’en 2022, le marché immobilier français a atteint un record de 1,133 millions de transactions. Quels sont les éléments à prendre en compte pour ouvrir une agence immobilière dans l’Hérault ?

Étudiez le marché immobilier local et identifiez les zones à forte demande

Le marché de l’immobilier est en plein essor en France, même s’il ne se développe pas de la même manière sur tout le territoire. Les déménagements sont plus fréquents et les acteurs du marché sont fortement sollicités. En raison de cette forte demande, les agences immobilières se multiplient et la concurrence devient rude, particulièrement dans l’Hérault. Vous devez donc faire une solide étude de ce marché qui reste spécifique à chaque zone géographique.

Pour étudier efficacement le marché de ce secteur, prenez d’abord en compte les tendances générales. Vous devez par exemple observer le nombre moyen de transactions, les évolutions de chiffre d’affaires ainsi que la valeur moyenne des transactions.

Vous devez ensuite considérer l’état du marché héraultais où vous allez installer votre agence. Ayez une idée claire des chiffres de logements vacants dans cette zone, l’âge moyen des habitants ainsi que la proportion de propriétaires et de locataires. Qui sont les acheteurs ? Quelle est la demande ? Ces types de questions peuvent vous aider à mieux connaître le marché sur lequel vous souhaitez vous lancer. Étudier l’environnement héraultais pour voir ce qui peut être favorable comme défavorable dans votre activité. Grâce à une étude efficace du marché, il est plus facile de définir votre activité, votre stratégie commerciale et votre positionnement.

Monter une agence immobilière dans l'Hérault

Comprenez les formalités administratives à remplir

Pour monter une agence immobilière dans l’Hérault, quelques formalités administratives sont nécessaires. Découvrez-les.

Lire aussi :  Tampon d'entreprise : quel matériau choisir ?

La publication d’annonces légales

Pour ouvrir une agence immobilière comme toute nouvelle entreprise, vous devez le faire savoir publiquement via une annonce. Ceci doit se faire à travers un journal local habilité. Pour la publication d’annonces légales dans l’Hérault, privilégier un journal qui a déjà fait ses preuves pendant de nombreuses années. Ce type de journal vous garantit une réactivité et une rapidité inégalables. Vous pouvez consulter une plateforme spécialisée pour solliciter l’aide des experts dans ce domaine.

Les professionnels expérimentés prennent en charge très rapidement le traitement de votre demande dès qu’ils la reçoivent. Ils peuvent également vous aider à rédiger vos annonces dans un délai plus court. En plus d’être une obligation juridique, la publication d’annonces légales vous permet de rendre publique l’existence de votre agence. C’est donc un moyen de faire de la publicité auprès de vos potentiels clients. Vous informez ainsi tous ceux qui seront intéressés d’une manière ou d’une autre par vos services dans l’Hérault.

Le choix du statut juridique

Lorsqu’on parle d’une agence immobilière, on parle avant tout d’une structure à part entière. Pour cela, elle doit avoir un statut juridique. Il existe deux options à cet effet, chacune avec ses avantages. Vous avez la possibilité d’opter pour une entreprise individuelle (EI). Avec cette option, les démarches sont plus simplifiées et un capital initial n’est pas obligatoire. En optant pour cette structure, votre patrimoine personnel et les biens de votre entreprise sont combinés, notamment pour une entreprise individuelle à responsabilité illimitée.

La seconde option est celle d’une société pluripersonnelle. Cette option est privilégiée par la majorité des entrepreneurs qui souhaitent monter une agence immobilière. La raison principale est que vous avez la possibilité de vous associer avec d’autres entrepreneurs et vos biens sont séparés de ceux de la société. Par conséquent, vous pouvez présenter des garanties plus conséquentes sur le plan financier.

Différentes formes sont possibles pour une société pluripersonnelle. Vous pouvez par exemple choisir la société anonyme (SA). Elle est souvent idéale pour les projets impliquant des fonds élevés. Vous avez besoin d’au moins 37 000 euros comme capital avec 7 associés minimum.

La société à responsabilité limitée (SARL) est quant à elle plus flexible. Elle est la forme juridique la plus choisie pour l’ouverture d’une agence immobilière. Vous avez juste besoin d’un capital initial symbolique de 1 euro et deux associés pour la constituer. Vous pouvez également opter pour la société par actions simplifiée (SAS). Il s’agit d’un régime qui n’exige aucun capital initial et vous donne la possibilité d’être l’unique associé. Grâce à son fonctionnement simplifié et la sécurité financière qu’elle confère, elle incarne l’équilibre idéal entre la SA et la SARL.

Lire aussi :  Développez votre activité jusqu'aux départements d'Outre-mer

Le dépôt du capital social, l’immatriculation de l’agence et la demande d’une carte professionnelle

Une fois que vous avez défini votre statut juridique, vous devez faire le dépôt du capital social si votre statut l’exige. Vous pouvez choisir de le faire auprès :

  • d’une banque physique ou en ligne,
  • d’une Caisse des dépôts,
  • d’un notaire,
  • d’une CARPA (caisse autonome des règlements pécuniaires des avocats).

L’établissement que vous avez choisi vous enverra ensuite une attestation de dépôt. Après cette étape, montez un dossier d’immatriculation pour l’enregistrement de votre agence. Le dossier complet doit contenir l’attestation de dépôt du capital, les statuts signés, l’attestation de publication d’annonce légale ainsi qu’une carte T. Le dossier sera envoyé au Greffe, qui va procéder à l’immatriculation de votre entreprise. C’est l’immatriculation qui va vous permettre d’attester légalement et publiquement l’existence de votre agence immobilière. Vous recevrez votre extrait de K-bis pour démarrer votre activité.

Faites enfin une demande de carte professionnelle pour exercer en tant qu’agent immobilier. La demande se fait auprès de la chambre de commerce et d’Industrie (CCI) territoriale.

analyser la concurrence sur le marché immobilier

Immobilier : analysez la concurrence

Le domaine de l’immobilier est un secteur hautement compétitif et vous devrez vous démarquer une fois que votre agence sera montée. Les dernières données montrent qu’il y a plus de 43 000 agences immobilières reparties dans l’Hexagone. L’Hérault fait partie des régions où ce secteur est en pleine explosion. Pour cela, lors de la procédure de création, vous devez analyser la concurrence pour comprendre l’environnement. Prenez connaissance des sociétés qui sont susceptibles d’impacter la croissance de votre entreprise. Certaines questions peuvent vous aider à comprendre clairement ceux qui sont vos concurrents directs :

  • Quel est leur nombre ?
  • Que proposent-elles comme service ?
  • Quels sont leurs atouts ?
  • Quelles sont leurs faiblesses ?

Analysez leur positionnement afin d’adapter votre agence. Considérez également les prix que proposent vos concurrents pour chacun de leurs services. Considérez aussi le taux de fréquentation pendant les heures d’affluence et les heures creuses. Grâce à ces informations pertinentes, vous pouvez mettre en place des services plus compétitifs pour vous démarquer.

Lire aussi :  Lancement d'activité en Martinique : comment vous faire connaître ?

Ne négligez pas non plus la concurrence indirecte. Certains acteurs comme les travailleurs indépendants proposent parfois des services alternatifs qui peuvent influer sur votre productivité. Dressez la liste de tous les potentiels concurrents. Cela vous permettra de mesurer l’intensité concurrentielle dans votre zone d’activité. Vous pourrez mettre en place votre société avec sérénité.

Familiarisez-vous avec les lois et règlements locaux

Pour ouvrir une agence immobilière dans l’Hérault, quelques conditions réglementaires doivent être respectées. L’une d’elles est la souscription d’une responsabilité civile pro (RC Pro). Son but est de couvrir tous les risques relatifs à votre activité, engageant votre responsabilité. Nous pouvons citer entre autres :

  • les erreurs lors de la rédaction d’un procès-verbal,
  • les dommages corporels,
  • les oublis de diagnostic,

Les dommages matériels sont également inclus. Vous devez souscrire cette assurance pour chaque agent immobilier amené à travailler avec vous dans le cadre de votre activité. Si vous avez plusieurs agences, souscrivez un contrat pour chacune d’elles.

Souscrivez aussi une garantie financière pour l’ouverture de votre agence immobilière. Une telle activité implique la détention et la manipulation de fonds. L’objectif est de rassurer vos clients que leurs fonds dont votre agence est en charge sont en sécurité et peuvent être restitués à tout moment en cas de problème. C’est pour cela que le montant de la garantie doit équivaloir à minima aux sommes dont l’agence est redevable. Ouvrez un compte séquestre pour y déposer tous les fonds manipulés, notamment ceux de vos mandants. Vous pourrez enfin être soumis à d’autres règles concernant les tarifs appliqués.

lois règlements locaux immobilier

Prévoyez les investissements pour l’ouverture de votre agence dans l’Hérault

Pour réussir votre projet, prévoyez tous les investissements de départ. Cette stratégie vous permet de savoir à peu près ce qui vous attend et d’éviter les mauvaises surprises. Vous devez donc chiffrer vos besoins matériels. Définissez le coût du local et des équipements comme les fournitures de bureau, le mobilier et les voitures de fonction. Identifiez également les frais de fonctionnement et de démarches administratifs. La création d’une agence immobilière nécessitera par exemple les frais de dossier d’immatriculation, de garantie financière et de l’assurance responsabilité civile Pro.

Pensez aussi aux salaires ainsi que les frais que peut engendrer le recours aux services d’un expert-comptable pour votre activité. Pour faire connaître votre agence immobilière, vous devez communiquer. Le marketing et la communication demandent des coûts à prévoir. Vous devez faire le point sur vos besoins : magazine papier, affiches sur les véhicules, site internet…

Faites un prévisionnel financier sur au moins 3 ans pour démarrer votre activité avec une grande sérénité. À cette étape, vous devez définir le plan de financement de votre activité.

Comments are closed.