Si vous songez souvent à votre retraite, vous avez tout à fait raison : il s’agit d’une étape importante de votre vie, et il est essentiel de bien la préparer pour pouvoir en profiter au mieux. Le système de retraite français est contributif : vos revenus, votre âge de départ à la retraite et le nombre d’années pendant lesquelles vous aurez travaillé influent donc sur le montant de votre retraite. Quel sera-t-il si vous touchez un salaire de 3000 euros ?

Comprendre le système de retraite

En France, le système de retraite se constitue de 42 régimes de retraite qui possèdent chacun leurs règles de cotisation et leur méthode de calcul. La plupart des travailleurs sont affiliés à un régime de base et un régime complémentaire, même s’il est possible de n’être affilié qu’à un seul régime composé de la base et du complémentaire. Dans les régimes de base, le calcul de la pension dépend de la durée de cotisation ; tandis que dans les régimes complémentaires, la pension est proportionnelle au revenu. Les salariés du secteur privé sont ainsi affiliés au régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco.

retraite avec revenus 3000 euros nets

Si vous dépendez du régime général, vous devez avoir cotisé au minimum 167 trimestres (si vous êtes né à partir de 1957) et 172 trimestres (si vous êtes né à partir de 1973). Autrement, votre pension de retraite de base pourrait être calculée au prorata de votre durée d’activité ou réduite d’une décote si votre âge de départ à la retraite est inférieur à 67 ans.

Lire aussi :  Peut-on donner 1000 euros à un ami ? Quelles règles respecter ?

Chez les salariés qui dépendent du régime général, de même que chez les commerçants et les artisans les 25 meilleures années de revenu sont prises en compte pour le calcul de la retraite de base. Chez les fonctionnaires, le mode de calcul tient compte des 6 derniers mois de salaire sans prime.

Estimation de la retraite pour un salaire de 3000 euros

Supposons que la moyenne de vos 25 meilleures années de revenus s’élève à 3000 euros et que vous avez acquis 5000 points au cours de votre carrière. Votre retraite de base sera donc de 1500 euros (la moitié de la moyenne de vos 25 meilleures années). Pour obtenir le montant de votre retraite complémentaire, il faudra multiplier vos points avec la valeur du point Agirc-Arrco. Cette dernière change chaque année normalement. En novembre 2022, elle était de 1,3498 €. En utilisant cette valeur, votre retraite complémentaire s’élèverait à 6749 euros par an, soit 562,41 euros par mois.

Ainsi, avec un salaire brut de 3000 euros, vous pouvez espérer un montant de retraite total de 2062,41 euros.

Rappelez-vous cependant que d’autres facteurs comme le nombre de trimestres validés ou l’âge de départ à la retraite peuvent faire augmenter ou diminuer ce montant.

Comment optimiser sa future retraite ?

Il existe plusieurs solutions pour améliorer vos revenus à la retraite :

  • Travailler plus longtemps : la retraite à taux plein s’obtient à 67 ans. Cependant, que vous ayez validé tous vos trimestres ou pas, vous pouvez repousser votre date de départ à la retraite pour augmenter le montant de votre retraite, soit en augmentant le nombre de vos trimestres, soit en bénéficiant d’une surcote ;
  • Continuer à travailler une fois retraité : sous certaines conditions, la plupart des régimes de retraite proposent un dispositif de cumul emploi-retraite vous permettant de reprendre une activité professionnelle après la liquidation de votre pension ;
  • Épargner durant votre carrière : épargnez à travers un PER (plan d’épargne retraite), en contractant une assurance-vie, ou en investissant dans l’immobilier locatif par exemple.
Lire aussi :  Huissier : à partir de quelle somme peut-il intervenir ?

revenus a la retraite avec un salaire de 3000 euros

Les outils pour estimer sa retraite

Vous pouvez accéder à des simulateurs en ligne pour estimer de retraite avec plus ou moins de précision. Présent sur de nombreuses plateformes de régimes de base et de régimes complémentaires, le simulateur M@rel est gratuit, en plus de rassembler les informations issues des différentes caisses qui ont déjà reçu vos cotisations.

Vous pourrez regarder une vidéo explicative avant de commencer votre simulation. S’il est possible de faire des simulations sur votre retraite à n’importe quel âge, il faut comprendre que ces dernières seront d’autant plus fiables que vous serez proche de la retraite. Connectez-vous à votre espace personnalisé, puis vérifiez et modifiez au besoin les données de la simulation : le nombre d’enfants, la nature de votre activité, votre niveau de revenu.

Vous pourrez ensuite réaliser une projection sur les années à venir en fonction de vos projets (départ à l’étranger, période d’inactivité, changement de statut, etc.). Vous pourrez faire plusieurs estimations et les télécharger pour les conserver, mais M@rel ne conservera que vos droits déjà acquis.

À la retraite, c’est une toute nouvelle vie qui commence. Prenez la peine de bien vous y préparer en vous renseignant au mieux et en prenant des mesures pour profiter de revenus plus conséquents, une fois retraité.

Comments are closed.