Le formulaire 2042, encore appelé imprimé 2042, est un document fiscal disponible en ligne. Vous devez donc le télécharger et l’imprimer afin de le remplir. Vous êtes contribuable et vous faites votre déclaration de revenus pour la première fois ? Le blog Actu Finances vous explique comment télécharger et remplir l’imprimé 2042.

Comment trouver et télécharger le formulaire 2042 ?

Le formulaire de déclaration 2042 est disponible sous format PDF sur le site impôt.gouv.fr. Pour le télécharger, il faut accéder à la plateforme et indiquer le document recherché suivi de l’année d’imposition.

Les formulaires à remplir s’afficheront alors dans une petite fenêtre à droite. Vous devez cliquer sur le lien de l’imprimé 2042 pour le télécharger. Le téléchargement est gratuit. En dehors du site du service des impôts, vous pouvez aussi trouver le formulaire sur d’autres plateformes officielles.

En fiscalité, l’année d’imposition correspond à l’année précédant celle au cours de laquelle vous faites la déclaration. Par exemple, le montant pour l’impôt de l’année 2022 sera calculé et payé durant l’année 2023.

À qui s’adresse le formulaire de déclaration de revenus ?

Le formulaire 2042 téléchargeable en ligne est destiné à une catégorie de personnes. Il est en effet utile dans les cas suivants :

  • vous faites la déclaration 2042 pour la première fois,
  • vous ne voulez pas remplir la déclaration de revenus en ligne,
  • vous avez fait une erreur et vous devez effectuer une déclaration rectificative…
Lire aussi :  Qu’est-ce que le shadow banking ?

Ce document fiscal est différent de la déclaration de revenus proprement dite. Celle-ci peut en effet être directement remplie en ligne sur le site des services des impôts, ce qui n’est pas le cas avec le formulaire 2042. Cependant, cette possibilité s’offre à certains primo-déclarants (les personnes qui déclarent leur revenu pour la première fois).

remplissage formulaire 2042

Comment remplir le formulaire 2042 ?

Le formulaire 2042 permet d’établir le montant d’impôt sur le revenu de chaque contribuable. Il doit donc renseigner des informations comme votre situation familiale, votre salaire, vos revenus fonciers, vos pensions… Le remplir peut sembler complexe, surtout pour les contribuables qui font leur déclaration de revenus pour la première fois. Voici les différentes étapes à suivre pour bien remplir votre imprimé 2042.

Présentez votre état civil

Cette étape consiste à indiquer votre nom, prénom, date et lieu de naissance. Vous devez aussi renseigner votre numéro de téléphone, votre courriel et votre adresse. Si vous faites la déclaration pour la première fois, vous devez le notifier. Dans le cas contraire, il suffit de noter votre numéro FIP. Votre conjoint doit fournir les mêmes informations si vous êtes marié ou pacsé.

L’adresse du domicile doit être celle où vous viviez au 1er janvier de l’année d’imposition. Toutefois, si vous avez eu à déménager au cours de l’année, vous devez le renseigner et préciser la date du déménagement. Il y a sur l’imprimé un encadré « changement d’adresse ». Vous devez aussi notifier si vous êtes propriétaire, locataire ou colocataire.

Dans le cas où vous êtes hébergé, vous devez également le mentionner tout en donnant le nom du propriétaire. Ces informations permettent à l’administration fiscale de calculer la taxe d’habitation dont vous serez redevable. Vous devez ensuite indiquer si vous avez un téléviseur ou non dans votre maison.

Lire aussi :  Avoir plusieurs LDD dans des banques différentes : est-ce possible ?

Présentez votre situation fiscale et familiale

Plusieurs informations sont traitées durant cette partie de la procédure de remplissage. Actu Finances vous conseille donc d’être vigilant et bien concentré pour ne pas faire des erreurs. Dans le cas contraire, il faudra télécharger un nouveau formulaire.

Renseignez la situation du foyer fiscal

Vous devez indiquer si vous êtes célibataire, marié, pacsé, divorcé ou veuf. Vous devez mettre la date du mariage ou du pacs ainsi que le numéro fiscal de votre conjoint. En cas de séparation ou de divorce au cours de l’année d’imposition, votre nouvelle situation sera prise en compte pour déterminer vos parts. Si par contre, vous êtes veuf, il faudra remplir deux formulaires 2042. Le premier servira à déclarer vos revenus communs depuis le 1er janvier de l’année d’imposition jusqu’à la date de décès. Le deuxième imprimé servira à présenter vos revenus depuis la date de décès jusqu’au 31 décembre de l’année d’imposition.

Vous trouverez ensuite sur le formulaire un encadré qui présente différentes situations pouvant vous donner droit à une demi-part supplémentaire. Cette part sera prise en compte dans le calcul et vous pourrez obtenir une baisse d’impôt. Pour en bénéficier, il faut :

  • être célibataire, divorcé, séparé, veuf ou veuve et avoir un enfant à charge,
  • vous ou votre conjoint êtes titulaire de la carte d’invalidité ou d’une pension pour invalidité d’au moins 40 %,
  • vous ou votre conjoint avez une carte de combattant,
  • vous ou votre conjoint recevez une pension militaire d’invalidité ou de victime de guerre.

Vous trouverez sur l’imprimé 2042 tous les détails sur ces situations ainsi que les cases à cocher.

Lire aussi :  Que devez-vous savoir pour réussir le choix de vos livrets bancaires ?

remplir formulaire 2042

Indiquez le nombre de personnes à charge

Sur le formulaire, il y a un encadré avec l’intitulé « Personnes à charge » suivi de l’année d’imposition. Vous devez donner toutes les informations sur vos enfants et autres personnes valides ou invalides qui vivent sous votre toit. Pour les deux premières personnes, vous bénéficiez d’une demi-part supplémentaire.

À partir de la 3ème personne, vous avez droit à une part supplémentaire. Il y a également l’encadré « Rattachement d’enfants majeurs ou mariés ». Dans cette rubrique, vous devez préciser le nombre d’enfants célibataires, divorcés ou veufs sans enfants que vous avez. Vous devez aussi indiquer le nombre d’enfants mariés, pacsés ou non qui ont une famille à charge. Toutefois, cet encadré ne concerne que les enfants d’un certain âge.

Indiquez les salaires, les pensions et autres types de revenus

Sur l’une des pages du formulaire, le cadre 1 a pour intitulé « Traitements, salaires, pensions et rentes ». Vous devez inscrire les montants exacts. Si vous êtes salarié, Actu Finances vous conseille d’utiliser votre dernière fiche de paie de l’année d’imposition pour remplir cette rubrique.

Il y a ensuite d’autres cadres pour les revenus de capitaux mobiliers et les revenus fonciers. La déclaration à faire varie selon que vous êtes soumis au régime micro-foncier ou réel. Si vous ne percevez plus de revenus fonciers, cochez la case BN. Il y a aussi la case BZ pour les contribuables qui déposent une déclaration 2044 qui montre que vous êtes soumis à un dispositif particulier.

Mentionnez vos charges déductibles et réductions

Les charges déductibles vous permettent d’avoir une réduction d’impôt. Elles concernent :

  • la CSG déductible (contribution sociale généralisée),
  • les pensions alimentaires,
  • l’épargne retraite.

Vous avez ensuite l’encadré « réductions et crédit d’impôts ». Vous devez mentionner si vous avez fait des dons ou eu recours à un emploi à domicile. Pour finir, le cadre « Prélèvements à la source et divers » est quant à lui généralement prérempli si vous avez déjà eu à faire la déclaration une fois. Toutefois, nous vous conseillons de vérifier les montants pour éviter toute erreur.

Comments are closed.